Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

O'CALLAGHAN, Mel
née en 1975 à Sydney, Australie; 1997-2001, arts plastiques et en architecture de l'université de Sydey; 2004, de l'université de Nouvelle Galles du Sud; vit à Paris et à Sydney.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Installationniste

Présentation : La video Somewhere (2004) est non seulement symbolique mais aussi symboliste. Trois personnages voyagent dans un habitacle indéterminé  presqu'exempt de secousses ; la protagoniste est une réplique d'un Khnopff*, robe grise à collet et regard absent; les trois aboutissent dans une toundra et, elle, s'y voit abandonnée. L'artiste ajoute à sa video, sans raison évidente, des plaques de pâtre, suspendues, "paysages" dit-elle, nuages plus vraisemblablement; et aussi des lignes de métal au mur qui semblent indiquer des crêtes de montagnes ce qu'elles ne sont pas. The Fall, (2005), suit un parachutiste mort, dans sa chute du ciel au fond de l'océan; le parachute quitte sa forme première, devient ectoplasmique et finit en linceul. Un autre films oppose un homme perdu devant l'immensité de la mer à morte-eau, traces de pas dans le sable humide, varech sur galets, (2007). Dans une direction très différente, elle présente une plaque réfrigérante qui au gré de l'intensité de gel montrent des formes nuageus mouvantes, (2006) et elle reproduit une turbulence atmosphérique en transformant l'eau en nuée, Landslide, (2007). Une bâche est suspendue au mur, épousant la forme de crêtes, (2007).

Expositions : 1996, First Draft, Sydney, (P); 2000, Stuffed, Londres, (P); 2004, cité internationale ds arts, Paris, (P); 2005, Schleicher+Lange, Paris, (P); National Gallery of Australia, Sydney, (P).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ