Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

TABAIMO ( Ayako Tabama, dite )
née en 1975 à Hyogo, Japon ; 1999, diplômée de l'université d'art de Kyoto ; vit à Tokyo.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Vidéaste

Présentation : Elle combine le graphisme des estampes avec la technique de l'informatique. Elle dessine en s'inspirant de celles-là et et retouche grâce à celui-ci. Projetant sur les quatre murs d'une salle, elle entraine le spectateur au centre d'une voiture de metro dont les passagers apparaissent grandeur nature et sont l'objet et d'un transport normal et de scènes incongrues, Japanese Commuter Train, (2001). Elle fait de même sur une maquette d'habitat traditionnel, mais, cette fois, l'écran est minuscule, Japanese Little Kitchen, (2003). Revenant à une dimension d'image normale, elle balaie l'écran sur 180° d'une lunette qui, comme un faisceau lumineux, parcourt les étages supérieurs des habitations; progressivement elles s'animent jusqu'à devenir jouets dans les mains de figures sorties de leur habitat, Haunted House, (2003). Reprenant le style des estampes traditionnelles, Midnight Sa, (2006), la mer roule le spectateur dans la rêverie sur des vagues usuellement comparées aux rides de la peau. Dessinatrice linéaire, à la manière de la ligne claire, elle enchevêtre les êtres, Lutteur de Sumo, (2003).

Expositions : 1996, Kyoto Universty, (G) ; 1999, Iteza, Kyoto, (P) et Chisendale, Londres, (G) ; 2001, Chapter, Cardiff, (P) ; 2002, Biennale de Sao Paulo ; 2006, L'Air de rien, Maison de la culture du Japon, Paris, (G) et fondation Cartier, Paris, (P) ; 2007, Biennale de Venise.

Rétrospective : 2006, Hara Museum, Tokyo.



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ