Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

CARRINGTON, Léonora
née le 6 avril 1917 à Clayton Green, Lancashire, Angleterre, Royaume-Uni ; 1935, fréquente à l'académie londonienne d'Ozenfant* ; 1936, visite l'exposition internationale surréaliste de Londres ; 1937, rencontre Max Ernst*, avec qui elle travaille, et s'établit à Paris ; 1937, publie son premier récit ; 1940, est séparée d'Ernst, subit une dépression et est internée à Santander ;  où  épouse le diplomate mexicain Renato Leduc ; 1941, part pour New York ; s'établit au Mexique ; 1942, naturalisée mexicaine ; 1945, recommence à peindre ; 1946, épouse le photographe Imre Weiss*; 1950, suit les enseignements de Gurdjieff ; 1988, vit à Chicago, et à Mexico ; 2011, meurt le 25 mai à Mexico.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Son parcours ne pouvait manquer de la fixer dans le surréalisme. Elle se nourrit de tout étrange, de tout ésotérisme, de tout mythe pré-colombien, de tout folklore catholico-hispanique. Son style éfilé et aérien, ses hybrides, chevaux à tête humaine, humains à tête d'animal, insectes humanoïdes, sont récurrents. Ses premiers dessins mettent en scène dans un cercle mutique êtres et bêtes, New Myths, (1938); d'autres sont déchiquetés et empruntent déja le cheval fougueux et entreprenant, comme pièce centrale, Enivrez-vous, (1941). Sa peinture Autoportrait à l'auberge du cheval d'Aube, (1936-1937, MoMA), se situe dans un intérieur vide ouvert sur l'extérieur, dans une étrangeté inquiértante, cheval de bois répondant à cheval en liberté. De même un géant mécanique s'apprête à écraser de petits personnages de vitrine, A Warning to Mother, (1973). Avec Ernst* La Rencontre, (ca. 1939), dans un paysage de volcans évasés, une indienne et sa suivante face à un africain ahuri. Tandis que dans son Portrait, (1939), Max Ernst est rendu en pélerin solitaire dans un paysage de glace suivi d'un cheval pris dans les stalactites. Un paysage mural Le Monde magique des mayas, (1963, musée national d'anthropologie, Mexico), par son déploiement (457 x 213 cm), lui permet de réunir des scènes boschiennes, exécutées à l'époque du réalisme fantastique ou magique*. Le taureau apparait sombre et maléfique, The Pied Cow of Meath, (1956) ou Minotaure avec personnage et masque, (ca. 1970), seuls occupants de la toile. Animales, (ca. 1965), en camaïeu de beiges, en transparences, sous des voûtes cisterciennes contredites par des colonnes aux chapiteaux arborescents, oppose des animaux placides dans quelqu'attente. De manière proche, 3 Nornir White People, (1998), emballés dans des cônes de linge, chevauchent buffles et rhinocéros. Dans une série de sept petites gouaches (1969) qui sont comme le résumé emblématique de ses inspirations évoquées supra. Dans un dépouillement qui met en scène ses protagonistes en robe noire, Bird Bath, (1978), un être à tête d'oiseau et une vieillarde au grand chapeau nettoient un cormoran.
Elle est aussi sculpteur de sujets uniques Monsieur, (1994), félin elongé, ou Masque de la déesse plumée, (2007), symétrique, divinatoire. Au surplus, dès 1938, elle ouvre la demeure qu'elle partageait avec Ernst à Saint Martin d'Ardèche, de sculptures primitivistes. Relevant plus de Dada* que du surréalisme, Je suis à toi, petite grand'mère, (1961), tableau noir percé de ronds et de carrés comme des trous de maisons louches, portant chacun une inscription provocante.En 1956, elle réalise les costumes et la scénographie de La Fille de Rappaccini d'Octavio Paz.

Expositions : 1938, Exposition du surréalisme, Amsterdam ; 1942, Pierre Matisse, New York, (G) ; 1952, Pierre Loeb, Paris, (G) ; 1956, De Arte Mexicano, (P) ; 2008, Maison de l'Amérique latine, Paris, (P).

Rétrospective : 1960, Palais des Beaux-Arts, Mexico ; 1976, Center for Inter-American Relations, New York, et université du Texas, Austin ; 1991, Sepentine, Londres et Mexican Museum, San Francisco ; 2005, Palacio de Bella Artes, Mexico.

Lieux publics : Fresques pour la Maison du poète britannique Ed

Citation(s) : On a dit :
- Une somnanbule échappée d'un poème de Yeats entre les roches blanches et la mer verte du Nord.
- Elle s'est armée des pouvoirs de la folie.   (Octavio Paz).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ