Fiche de présentation

imprimer la fiche

BAUHAUS

Type(s) : Artiste

Présentation : En français : "Maison de la construction".Le terme désigne six écoles successives.
I. Historique.
1. 1919, Weimar : l'année où est promulguée a constitution de la République, le Staatliches Bauhaus, école d'architecture, est créé par la fusion de l'Académie grand-ducale des Beaux-Arts et l'Ecole grand-ducale des arts décoratifs; l'architecte Walter Gropius* est nommé directeur. L'idée qui préside à cette fondation, c'est la création d'une communauté d'artistes où se réaliserait la synthèse des arts, au service d'un humanisme de la cité, en formant des élèves qui soient à la fois ouvriers, artisans et créateurs. Les enseignants sont appelés "maitres de la forme".  "L'architecture est le but de tout activité créatrice; la compléter en l'embellissant fut jadis la tâche principale des arts plastiques. Ils faisaient partie de l'architecture, ils lui étaient indissolublement liés. Aujourd'hui, chacun d'eux mène une vie autonome, autonomie qui ne peut être rompue que par l'effort conscient et concerté de tous les gens de métier. Architectes, peintres, sculpteurs doivent redécouvrir le caractère forcément complexe de l'architecture. "C'est à cette seule condition que leurs oeuvres retrouveront pleinement l'sprit architectural pour revenir au métier. Il n'y a pas d'art professionnel, il n'y a pas de différence de nature entre l'artiste et l'artisan" (Gropius, Manifeste du Bauhaus, 1919). Des peintres y enseignent. Feininger* (1920-1933), Schlemmer* 1920-1929), Klee* (1920-1931), Kandinsky* (1922-1933), qui y produisent leurs oeuvres théoriques; ils ne sont pas là pour enseigner la peinture, mais la couleur et la forme. Albers*, d'abord étudiant (1923), puis professeur (1925), Moholy-Nagy* (1923-1928 t 1937-1939); il y dirige l'atelier du métal, y rédige son oeuvre théorique et en devient directeur. En décembre 1924, la direction dissout l'école comme suite au changement de majorité politique municipale et à la réduction de son budget.
2. 1925, Dessau : cette municipalité assume le financement, notamment, du bâtiment construit par Gropius, en 1926; mais en 1932, la direction du Bauhaus  le dissout à nouveau, face à l'influence nazie qui va arriver au pouvoir. Des divergences idéologiques se font jour, provenant u choc des personnalités affirmées parfois en contradiction avec l'idéal communautaire originel. Elles se doublent de différences politiques, la tendance marxiste se heurte à la tendance réformiste, contrainte de tenir compte du capitalisme commanditaire es travaux et des voeux de la municipalité qui a révoqué le directeur, le marxiste suisse Hannes Meyer, successeur de Gropius depuis sa démission en 1928. Le bâtiment, détruit pendant la guerre, est reconstruit de 1976 à 1979.
3. 1932, Berlin : Essai d'implantation du Bauhaus comme institut privé. Mies van der Rohe, son directeur, doit, une fois de plus le dissoudre.
4. 1937, Chicago : Moholy-Nagy fonde une nouvelle école de design, le "New-Bauhaus", mais dès l'année suivante, il doit la fermer, par suite de désaccords avec les industriels de l'Association of Arts in Industries of Chicago, existant depuis 1922 et qui la subventionnaient. En 1939, Moholy-Nagy rouvre, avec ses deniers, une école privée, la School of Design. En 1944, elle devient Institute of Desin, avec statut de collège, et en 1949, après sa fusion avec l'Institute of Architecture, Illinois, son statut est universitaire sous le nom d'Institute of Technology. Mies Van der Rohe est professeur à Chicago, Walter Gropius à Harvard, Cambridge-Boston.
5 Ulm : Otl et Inge Aicher y créent, en 1952, une École supérieure de la forme, dirigée par Max Bill; elle se veut la continuatrice du Bauhaus. Elle ferme en 1968.
6. 1986, Dessau : La République démocratique allemande, après avoir fait restaurer par les bâtments historiques, e 1975, le Bauhaus de 1925, durement atteint après les bombardements de 1945, y rouvre une école qui conserve aussi les archives de la troisième école. Les autres archives sont réparties entre Berlin et Weimar.
II. Esthétique.
On ne peut guère parler d'un stye Bauhaus, puisqu'il appelle à une réforme de l'enseignement et non à un nouveau style. Cependant, il est communément admis de décerner l'appellation "style Bauhaus" aux bâtiments inspirés de ceux bâtis en 1926 à Dessau. Il est fait de simplicité rectiligne s'alliant parfois à la courbe, restant toujours dépouillé. Une préfiguration de cette esthétique est celle de la Sécession*. Dès 1907, les prémices du concept opposent Henri Van de Velde*, partisan du savoir-faire artisan, et Hermann Muthesius, partisande la standardisation.

Expositions : 1938, Museum of Modern Art, New York; 1968, Stuttgart.

Archives : En 1960, l'association du Bauhaus Archive est créée à Darmstadt, en présence de Gropius; en 1971, les archives sont déménagées à Berlin et placées dans le Bauhaus Archive,bâti par Gropius en 1979. À Dessau se trouvent réunies, en 1976, les archives de la période de Dessau. En 1995, d'autres documents, enfin, trouvent place dans le musée du Bauhaus à Weimar.