Fiche de présentation

imprimer la fiche

WIIRALT, Eduard

né le 20 mars 1898 à Saint-Pétersbourg, Russie ; 1909, s'installe en Estonie ; 1915, Arts et métiers de Talinn ; 1919, Beaux-arts de Tartu ; 1922-1923, de Dresde ; 1925-1926, Grande Chaumière*, Paris ; 1938-1939, voyage au Maroc ; 1946, s'installe à Paris ; 1954, meurt le 8 janvier à Paris; est inhumé au Père-Lachaise.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre

Présentation : L' Autoportrait, (1920), affiche une modernité tête chauve, souriante entourée des papillotements que produit l'absorption de l'aquarelle par le papier. Puis c'est l'expressionnisme, mélange de celui d'Ensor* pour les arrondis et de celui de Die Brücke, pour les raideurs, Le Violoniste, (1931). Le graveur appartient dans un premier temps à la Nouvelle Objectivité*, Femme nue avec chien, (1926), xylographie, comme Cabaret, (1931), plus spécifiquement vériste*. Dans une autre planche, on perçoit l'influence d'Ensor avec ses têtes grouillantes de bord à bord, hilares ou grimaçantes, masques humains ou masques fantastiques, L'Enfer, (1930).  Mon Paris, Paysage de Viljandi, (1943), pointe-sèche, à l'arbre détaillé dans la plaine au pied de la montagne et du ciel. Toutes les oeuvres citées sont au Eesti Kunstimuseum. L'oeuvre comprend 400 planches.

Expositions : 2007, Musée Félicien Rops, Namur, (P).

Musées : Eesti Kunstimuseum, Talinn.