Fiche de présentation

imprimer la fiche

MATTIS-TEUTSCH, Janos

né le 13 août 1884 à Brasov, Roumanie; École technique de Brasov pour le modelage et la sculpture; 1901, Arts décoratifs de Budapest; 1902, Beaux-Arts de Munich; membre du Sturm* à Berlin; 1905, 1925, séjourne à Paris; 1909, enseigne à Brasov; 1928, travaille à Nagybanya*; 1960, meurt le 17 mars à Brasov; 2009, dispersion d'une collection par Rossini, à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre

Présentation : D'avant-garde mais à contre courant. Ses linogravures en noir et blanc et ses peintures en tons vifs où le noir est remplacé par l'assombrissement de couleurs, ont tout de l'art floral avec ses courbes et ses méandres, Paysage, (1916, LMHNG), Paysage sombre, (1918, Mus. de Pecs). Privé de symbolisme, il innove et ne pastiche pas. Paysage, (1917, Mus. Kassak, Budapest) amorce l'abstraction*, à la manière de Kandinsky* : on y voit encore les lignes de force qui conduisent à la suppression de la représentation dans Composition, rythme de l'univers, (1918, LMHNG). Non-figurtion* tournoyante, dès lors, Composition, (1919). Toujours selon le même principe chromatique et linéaire, il introduit des à-plats géométriques soit aigus, soit en demi-cercles, soit sui generis, Fleurs de l'âme, (1921, Beaux-Ats de Budapest) et Composition avec deux figures, (1924). Au milieu des années 20, il réalise des estampes au linoléum avec les coupures rudes de la xylographie; puis des oeuvres peintes dans la suite du Kupka* des années 10.

Expositions : 1917, 1918, MA, Buapest (P); 1919, Berlin (G); 1925, Visconti, Paris, (P).