Fiche de présentation

imprimer la fiche

JONES, David Michael

né en 1895 à Brockley, Kent, Angleterre, Royaume-Uni ; école d'art de Camberwell ; 1915-1918, mobilisé aux armées; école d'art de Westminster ; 1929-1936 et 1946-1947, cesse de peindre comme suite à une dépression nerveuse ; 1937, poète ; 1974, meurt à Harrow.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre

Présentation : Paysagiste de l'imaginaire, il traite des légendes celtes et chrétiennes, à l'huile, non sans référence aux préraphaélites. À la fin des années 20, il pratique surtout l'aquarelle dans un style rendu encore plus volatile par les solutions de continuité de la couleur au profit du blanc, Passing Sail, (1929, ACC) ou Tree Trunks and Shed, (1948, ibid.). Aphrodite en Aulide, (1941, Tate), par ses superpositions, n'est pas sans rappeler Filonov*.

Expositions : 1927, St. George's, Londres, (P) ; 1934, Biennale de Venise.