Fiche de présentation

imprimer la fiche

HOERLE, Heinrich

né e 1er septembre 1895 à Cologne, Rhénanie, Allemagne; autodidacte; 1917-1918, mobilisé aux armées en tant que téléphoniste; 1919, épouse Angelika Hoerle*; participe à Dada*; fonde Progressive Kunst; 1933, son oeuvre est considérée comme " dégénérée "*; 1920 par crainte de la tuberculose, quitte sa femme; 1936, meurt le 3 juillet à Cologne de la tuberculose.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre

Présentation : Il rend compte des atrocités à la manière vériste*, Le Mutilé, (1920), suite de douze lithographies. Il peut adopter égalemnt une facture lisse, des formes qui sont bientôt celles d'Oskar Schlemmer*, Femme, (1920) ou des accents puristes* avec courbes et dégradés, Monument à la prothèse inconnue (1930, VDHW) ou Trois Invalides (1930). Déjà, Masqes (1929, MLK) est d'une facture tubiste à la Léger*.

Expositions : 1932, Kunstverein, Cologne (G); 1997, Les Années 30 en Europe, musée d'Art moderne de la ville, Paris (G).