Fiche de présentation

imprimer la fiche

BOUCHAUD, √Čtienne

né le 15 février 1898 à Nantes, Loire-Atlantique, France ; fils du peintre Étienne Bouchaud ; frère puîné de Pierre Bouchaud, de Jean Bouchaud* et du peintre Michel Bouchaud ; 1916, académies Julian et Ranson, Paris ; 1925-1926, villa Abd-el-Tif*, Alger ; 1935-1936, maison Descartes, Amsterdam ; 1989, meurt le 16 juin à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre

Présentation : Dans un manière classique, celle du réalisme des années 1930, il peint les bas-fonds portuaires et leur canaille, comme la même vie montmartroise*. Ses paysages portuaires, échancrés, avec la ville au loin, en demi-cercle, l'amas de blocs occupés par des enfants au premier plan, Sur le môle, Alger, (1925), allie l'ocre dominant de ses chromatismes au sens de la construction ; il est peintre des architectures y trouvant la structure qui les ennoblit, La Cathédrale de Perpignan, (1969). Son orientalisme est dépouillé de toute afféterie, Vendanges, Algérie, (1957). Il développe des thèmes d'actualité dans l'esprit, et non dans la forme, des naturalistes, Hommage aux harkis, (1962, MBB). Il est aussi peintre de scènes religieuses et e décorations murales.

Expositions : 1922, Exposition coloniale, Marseille ; 1925, Salon d'Automne, Paris ; 1933, Druet, Paris, (P) ; 1972, Katia Granoff, Paris, (P)

Lieux publics : 1943, église saint Ferdinand des Ternes, Paris, fresques du transept.