Fiche de présentation

imprimer la fiche

ARRUE Y VALLE, Ramiro

né le 20 mai 1892 à Bilbao, Pays basque, Espagne ; frère puîné d'Alberto, José et Ricardo, peintres ; 1907, arrive à Paris ; 1908, Académie de la Grande Chaumière*; 1915, s'établit à Saint-Jean de Luz ; 1925, à Ciboure ; 1928, voyage en Amérique du Sud ; 1971, meurt d'un cancer, le 30 avril à Saint-Jean-de Luz, dans le dénuement et y est inhumé; 1997, une partie de l'atelier est dispersée par Me Gestas à Pau.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : D├ęcorateur - Peintre

Présentation : Un Portrait de Mathilde, (1913), est ocmme une sorte d'anticipation du Modigliani* de 1915. Puis vient, la réalité telle qu'on la pratique dans les années 30, dans la mouvance des Arts déco*. Les figures sont bien découpées, parfois bordées d'une ligne mince, qui accentue une légère simplicité hiératique et le rapproche des nabis, Bouvier en Pays basque, (1920), ou frise l'illustration, qu'il pratique par ailleurs, La Fête basque, (ca.1925), ou encore Fandango,Le Vert-Galant et la poule au pot, (ca.1930). La composition est ample, comme s'il s'agissait de fresques; l'éclairage est net, la palette variée. La simplicité le rapproche des imagiers, (s.d.). Il a d'ailleurs réalisé des fresques peintes en trompe l'oeil, Ballet basque, (s. d.), rapportant le folklore en figures frontales, articulées, sur fond de feu parsemé de motifs décoratifs, ou dorsales encadrées du toît d'un abri public de village, Les Joueurs de quilles au pays basque, (s.d.). Les paysages sont plus contrastés, touchés d'expressionnisme*, Paysage du pays basque, (1924) ou au contraire mpreints de la froideur d'une maquette, Ramuntcho, (1948).  Il est le chantre du Pays basque et du Béarn..

Expositions : 1911, Salon des artistes français, Paris; 1914, Fliquet, Paris, (P).

R├ętrospective : 1997, Château de Pau.