Fiche de présentation

imprimer la fiche

DEINEKA, Alexandre

né en 1899 à Kursk, Russie ; 1914-1918, Beaux-Arts de Kharko v; 1920-1925, ateliers libres de Moscou ; 1928-1930, enseigne aux Vhutémas*; 1928-1934, à l'école d'art graphique de Moscou ; 1934-1935 et 1945, missions en Occident ; 1934-1946 et 1955-1963, enseigne aux Arts et Métiers de Moscou ; 1945-1953, aux Arts décoratifs de Moscou  1953-1957, à l'Institut d'archiecture de Moscou ; 1969, meurt à Moscou.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Affichiste - Peintre

Présentation : Avec Ouvrières du textile, (1927, MRL), il s'engage dans le monde du travail; on songe au purisme* par le décor entourant des figures d'un certain flou ingénu, tandis que la travailleuse centrale semble manier une manette dans le vide, posée sur une glace. En 1928, il se prononce contre la peinture de chevalet et pour les fresques monumentales, ce qui ne l'empêche pas de continuer des tableaux de grandeur normale, Grand nu, (ca.1930), allongé sur divan couvert de carpettes d'Orient. Il peint des figures et la couleur chair domine, Les Pionniers de Crimée, (1934, musée de Perm) qui n'ont de propagande que le titre, et qui se détachent sur un fond de grisaille. Plus audacieux encore, Sur le balcon, (1931, GTM), la jeune pubère est nue même si la pilosité pubienne est supprimée. Des Skieurs, (1931, GTM), où il saisit l'essentiel du mouvement, à Course à pied, (1932, MRL), où il le représente dans une figuration plus laborieuse, on voit son évolution. D'une construction à sous-tableaux, délimités par les structures d'un ouvrage d'art, Qui va prendre le dessus ? (1932, GTM), les travailleurs ou l'armée, dans des couleurs plus ternes, bruns et beiges. Et dans les beiges pâles et les beiges soutenus, Brigade de kholkoziens en discussion, (1934, MRL), esquisse travaillée comme un tableau pour une fresque du ministère de l'agriculture à Moscou. Depuis 1933, il traverse avec honneurs tous ls régimes soviétiques, célébrant les Gens illustres du pays des soviets, (1937, musée de Perm), vêtus de coutil blanc sur fond à peine grisé, qui entament une période de Réalisme socialiste* relativement modéré ; les Partants, 1917 et 1937, (1937, musée de Perm), montrent d'une part, l'enthousiasme du départ pour la révolution, et d'autre part, le départ heureux au travail industriel ; pour cet optimisme de commande, la palette s'inspire du quattrocento. Avec Liberté, (1944, ML), il rapporte héroïquement les épisodes de l'histoire contemporaine. Il est surtout muraliste ainsi que mosaïste et illustrateur.

Expositions : 1937, Exposition universelle, Paris ; 1958, Pavillon soviétique, exposition universelle de Bruxelles ; 2003, La Russie des avant-gardes, Fondation Maeght, Saint-Paul de Vence, (G).

Musées : Musée Alexandre Deinaka, Koursk.