Fiche de présentation

imprimer la fiche

POUSETTE-DART, Richard

né en 1916 à Saint-Paul, Minnesota, États-Unis d'Amérique ; fils du peintre Nathaniel Pousette-Dart ; 1938, commence à peindre en autodidacte ; vit à Suffren, New York ; 1992, y décède.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Ses débuts sont à l'instar de l'expressionnisme* européen; ce sont des traits noirs sinueux qui entourent des figures géométrisées aux couleurs retenues. En 1942, il passe à la non-figuration*, à l'abstraction* expressionniste; ce sont alors des constructions horizontales de cercles carrés, vis d'Archimède, angles, scies, en couleurs sombres mêlées, appliquées d'un pinceau maîtrisé sans laisser-aller, Figure n° 2, (MoMA); des ellipses, des arabesques blanches dans une atmosphère nocturne, (1942-1947). Dans les années 50, la disposition de ses toiles bascule, elles deviennent verticales; les motifs sont allégés, et l'abstraction devient impressionniste, évoquant, par le cloisonnement et la couleur, le chatoiement des vitraux, Magnificent, (1950-1951, WM), Path of the Hero, (1950, MET) ou White Gothic nr 5, (1961, NMAA). La transition vers le pointillisme coloré se fait au début des années 60, Sky Presence (morning), (1962-1963, WM). Ce sont des ciels imaginaires dans lesquels les astres, planètes et comètes voisinent étroitement. Le noir est banni comme dans tout impressionnisme et le format devient souvent imposant, Alizarin Time River, (1988), qui traite des eaux avec leurs courants bleus et rouges. Il délaisse parfois la couleur tout en restant fidèle au pointillisme et il montre alors des halos noirs sur fond blanc ou des halos blancs sur fond noir, Black Circle Time, (1978).

Expositions : 1941, Artist's Gall, New York, (P) ; 2006, New York, New York, Grimaldi fortum, Monaco, (G)

R├ętrospective : 1963, 1974, Whitney, New York ; 1990, Indianapolis ; 1992, Philips collection, Washington.