Fiche de présentation

imprimer la fiche

AI, Weiwei

né le 26 août 1957 à Pékin, Chine ; 1958-1975, exil en famille à Shihezi, lointaine campagne, durant la Révolution culturelle ; architecte ; 1978, académie du cinéma de Pékin ; participe au groupe The Stars,  (les Etoiles*) ; 1980-1993, vit à New York ; Parsons' School of Art ; 1993, à Pékin,  mène la contestation sur internet ; 1999, ouvre un atelier  à Caochangdi, quartier pékinois de galeries ; 2003, un studio d'architecture ; 2010, interdit de sortie de Chine pour assister à la remise du Nobel de la Paix, Liu Xiabo, emprisonné ; 2011, son atelier est rasé par l'autorité, le 12 janvier ; il est arrêté, le 3 avril et inculpé de fraude fiscale ; libéré en juin sous contrôle judiciaire ; est nommé professeur à l'Université des Arts de Berlin, sans qu'il puisse s'y rendre.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : New York, 1983-1993.
Insolite, iconoclaste et inspiré par Duchamp*. à qui il rend hommage , Profile of Duchamp, Sunflowet Seeds, (1983), cintre métallique déformé empli pour partie de semences de tournesol, la plante qui regarde vers le chef. A compter de 1988, il abandonne les prises "gratuites" et s'intéresse aux aspects noirs de la ville, les sans abris, la violence. Cette période compte 10.000 clichés.
Pékin, 1993-2002.
Dorénavant l'oeuvre suit sa vie; Il mène avec son pays un jeu de chat et souris, provocation ou collaboration alternés. 
Sur une jarre de la dynastie Han, il peint le sigle de Coca-Cola, (1993). Il en brise une publiquement en 1995 pour symboliser la fin de la rigidité de l'Histoire. Etude de perspective, (1996), un énorme doigt d'honneur en premier plan d'une lointaine place Tienanmem, perdue dans la brume et d'autres lieux emblématiques, à travers le monde, comme la Tour Eiffel, incite à contester ce qui est établi.  Il aligne plusieurs centaines de pots de l'âge de pierre après les avoir recouverts de peinture industrielle, Whitewash, (2000). Deux tabourets banals qui n'en font plus qu'un, Sans titre, (1997) de même un cercle de vélos  soudés les uns  sur les autres sur trois niveaux, Forever Bicycles, (2003), ou Table with Two Legs on the Wall, (1997) ; des meubles impossibles, c'est son côté Dada*. Plus récemment, des sculptures, Map of China, (2003), ses frontières taillées dans une tranche de tronc d'arbre et lambrissée de métal, ou De divina proportione, (2005), globe ajouré fait de soudures de lamelles d'acier, suspendu, ou le réalisme poussé d'un panier, Marble Basket, (2007). Une porte taillée dans un marbre, Marble, (2007), rappelle avec ses veines les nuages de Magritte*. Un arbre trapu et effeuillé Iron Tree, (2012).
Installationniste.
ll crée aussi des installations réalistes comme ce personnage grandeur nature, dos au public, vêtu de tissus, lisant un journal, Newspaper Reader, (2004) . Invité à Cassel pour la Documenta de 2007,il conçoit une installation vivante de1001, chinois.. qui n'obtiennent pas de visa Il compense en établissant leur  typologie, photographie couleur dans leur environnement et interview, Fairytale Portrait, (2007) . Il pose 900 cartables sur le mur de la Haus der Kunst de Munich, en souvenir des écoliers disparus lors du tremblement de terre au Sichuan, (2009), par ailleurs immortalisé par des photos.  il couvre le sol du Turbine Hall de la Tate Modern de graines de tournesol en porcelaine, (2011). Malgré sa rétention sous contrôle judiciaire, il envoie des instructions  pour réaliser en lego de couleurs différentes, sur le sol de l'ancien pénitencier d'Alcatrazen Californie,  172 effigies de militants des droits de l'homme connus,  ou inconnus ; l'en 'jeu' nécessite 1.200.000 pièces
Architecture.
il conceptualise, mais les autorités décryptent et collaborent en l'appelant comme consultant du Terminal Beijing Airport, (2002-2007), ou comme co-architecte du Bird Nest, (2005-2008), le stade des Jeux  olympiques ; il en suit photographiquement toute l'évolution. L'architecte propose monde des constructions innovantes ; certaines, en Chine, sont abandonnées pour cause de révisionnisme, notamment celle du parc de Jinhua à la gloire de son illustre poète de père. En 2008, les autorités de Shanghaï lui commandent un Atelier d'art et de culture ; deux ans de travaux et la démolition nocturne en 2011, pour construction illégale ; il fait empiler  760 vélos chinois, (2013, Coninua,, San Gimignano). ( Il prend des photos, (janvier 2011), de son incarcération, dont celle aux toilettes, entre des gardiens, (2013).
Videaste* il consacre deux films à des dissidents, incarcéré l'un et exécuté, l'autre, (2010).

Expositions : 1979, Stars, Pékin, (G) ; 1987, 2004, Robert Miller, New York ; 1994, Musée de Göteborg, (G ); 1999, 2013, Biennale de Venise ; 2005, Créateurs du nouveau monde, Montpellier, (G) ; 2012, Jeu de Paume, Paris, (P) ; 2014, Musée de Brooklyn, (P; 2014

R├ętrospective : 2011, Musée de Taïpei.

Citation(s) : Il a dit :
- I lead my life which is quite dense, with all kind of political and social concerns and a lot of so called cultural art activities. They integrate with each other , that's always kind of necessary for me.