Fiche de présentation

imprimer la fiche

WHITEREAD, Rachel

née le 20 avril 1963 à Londres, Angleterre, Royaume-Uni ; 1982-1985, Brighton Polytechnic ; 1985-1987, Slade School of Art, Londres ; Goldsmith's College of Art ; 1993, Turner Prize ; vit à Londres et à Berlin.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Installationniste - Photographe

Présentation : Artiste d'arte povera* qui montre, à même le sol, des " matelas " de cire, de plâtre, de caoutchouc, dans lesquels les empreintes d'un coffrage ou d'un moule sont visibles Sans titre, (1991, HB) ; elle conceptualise* sur le négatif en montrant des " solidifications de l'espace vide " : coffrage rempli de résine colorée puis décoffrage, ou la matérialisation de l'immatériel, comme  Room, (1993, MoMA), ou Nine Tables, (1998, Tate Britain), ou encore socles de statues, nus, Sans titre (1995, HB). Le mastaba Ghost, (1990, Saat.) montre un cube irrégulier, hermétique dont on fait le tour en croyant découvrir quelque issue. Il en va de même de Room, (2003, MNAM), 7 x 7x 6 m. Dans le même esprit, photographe, elle saisit en noir et blanc, les 12 étapes de la vie et de la destruction de tours dans l'East End de Londres, Demolished, (1993-1996, Tate). Embankment, (2005), remplit le Turbine Hall de la Tate, d''un entassement de 14,000 parallélipipèdes en polystirène blanc moulés dans des cartons de son enfance; c'est une ville géante mais indéterminée qu'elle dresse. Elle réduit l réalité à des blocs de résine, et aligne les livres supposés sur une étagère, Line-Up, (2008)

Expositions : 1987, Whitwork Young Contemporaries, Manchester, (G) ; 1988, Carlil, Londres, (P) ; 1993, Claire Burrus, Paris, (P) ; 2003, Dats Like These, Tate Britain, Londres, (G) ; 2010, Nelson-Freeman, (P).

R├ętrospective : 1996, Tate, Liverpool.

Lieux publics : 1966, Holocaust Memorial, Vienne.