Fiche de présentation

imprimer la fiche

STEINBACH, Haïm

né le 25 février 1944 à Rebohot, Tel-Aviv, Israël ; 1957, émigre aux Etats-Unis ; Pratt Institute, Brooklyn ; Université d'Aix-en-Provence ; Yale University, New Haven ; enseigne à l'université de Californie, San Diego; vit à New York et San Diego.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Installationniste

Présentation : Après des travaux en linoléum, matériau populaire, du milieu des années 1970 , il se saisit des objets en 1979. Sur une étagère triangulaire, en formica , il expose par paires chaussures et présentoir commercial, Women's Wood Shoes, Display Stands, (1989, MACM) et c'est l'évocation d'une vitrine de chausseur qui rejoint la société de consommation et un certain fétichisme. Sur une même étagère, noire cette fois, quatre têtes déformées par un masque souple et quatre têtes recouvertes d'un masque intégrale; en caoutchouc noir, Sans titre, (1991, FRAC Aquitaine), images terribles de la violence journalière. Mais aussi, présentés de la même manière, Everlast, Kong IV-1, (1990-2007), des jouets pour chiens, stylisés et devenus par la magie de la présentation, objet d'art. Il construit un présentoir circulaire, à charge pour le conservateur du musée de le peupler par de menus objets, An Offering, (1992, SMAK). Il continue ses présentations sur tablettes murales d'objets hétéroclites accompagnés de la forme récurrente d'un 'ziggurat', tois sphères empilées,et partiellement emboîtées, en caoutchouc noir, (2009).

Expositions : 1987, Musée d'art moderne, Bordeaux, (P) ; 1990, More or Less,