Fiche de présentation

imprimer la fiche

ROCKWELL, Norman

né le 3 février 1894 à New York, Etats-Unis d'Amérique;1908, Chase School of Fine and Applied Arts; 1910, Art Students League, New York;1978, meurt le 8 novembre à Stockbridge, Massachussets

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Illustrateur - Peintre

Présentation : En 1910, il illustre son premier livre; en 1916, il donne sa première couverture de magazine; Le peintre se consacre à la vie des américains moyens, loin de toute avant-garde et c'est sans doute pour cela qu'il est populaire. Il est également portraitiste, d'Eisenhower, de Kennedy voire de Nasser. Même si l'essentiel de son oeuvre consiste en 321 couvertures du Saturday Evening Post, de 1916 à 1963, il est plus qu'un illustrateur. Il donne l'image de l'Amérique sereine, heureuse et triomphante des WASP, (WhiteAnglo-Saxon Protestants), enté dans la peinture renaissant européenne. Une morale s'en dégage, celle du scoutisme et de ses bons sentiments, de son attitude fraternelle transposée dans la vie adulte quotidienne. Son travail est aussi plein de gentillesse et d'humour, à l'instar du soldat Willie Gillis prototype du bon G.I. de la Seconde Guerre mondiale. Les seuls "méchants" sont les ennemis de la nation, les japs et les nazis. Lorsqu'il publie des portraits d'hommes politiques, il ne cède jamais à la caricature mais s'attache au plus près à la réalité. Au surplus, estimant que ses dessins sont des tableaux - et ils le sont, puisqu'ils sont peints -, il les livre aux journaux encadrés. Il travaille d'imagination jusqu'au début des années 1930, et les croquis préparatoires révèlent un coup de crayon fidèle à un coup d'oeil aigu. Ensuite, il exige de 75 à 100 photos par oeuvre pour lui servir d'esquisses. À compter de 1964 et jusqu'en 1976, il travaille pour Look, et s'implique dans les problèmes de société, notamment dans celui de l'intégration des minorités. Sa production est estimée à 4 000 numéros.

Expositions : 1993, Le Printemps, Paris.

Musées : musée Norman Rockwell, Stockbridge.