Fiche de présentation

imprimer la fiche

COURTIN, Pierre

né le 20 janvier 1921 à Rébréchien, Loiret, France ; 1939-1942, Beaux-Arts d'Orléans pour la gravure ; 1942-1947, quelques jours aux Beaux-arts de Paris et académie Ranson ; 1947-1951, ouvrier imprimeur ; 1952, s'installe à Mesnil-le-Roi ; 1970, commence à montrer ses peintures ; 1971, grand prix national des arts ; 1982-1986, enseigne aux Beaux-arts de Paris ; 2012, meurt le 4 septembre.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre

Présentation : Depuis 1944, il est graveur en taille profonde, souvent de pièces uniques. Puis, tardivement, il montre des peintures commencées probablement dès le milieu des années 1940, des formes géométriques à la Villon*, grises, sans transparences, avec un grand carré tronqué allant vers une multiplicité de petits angles aigus entassés, (1949), comme d''autres entassements lithiques, (1958). A compter du tout début des années 1950, il crée ses propres stéréotypes, formes et couleurs brutes, ou ocres et rouges frappées de bleu ciel ; elles rappellent ces pièces de jeux d'enfant que l'on va assembler et ranger pour en obtenir des images stylisées, approximatives, de totems, d'oiseaux, de bras mécaniques, de rotules articulées. Hiératisme d'ensembles dont la puissance décorative prend le as sur une hypothétique symbolique, (1970). Nécessité des constructions mêlées à la cocasserie des machines anthropo- ou zoomorphes qui en résultent, L'Exil, enfin, (1974-1994) sarcastique. Parfum, aussi, des civilisations amérindiennes.

Expositions : 1941 Salon de l'Imagerie, Galliera, Paris ; 1944, Guiot, Paris, (P) ; 1948, 1960, Biennale de Venise ; 1953, de Sao Paulo ; 1955, Aujourd'hui, Bruxelles, (P) ; 1957, Jeanne Bucher, Paris, (P) ; 1959, Documenta, Cassel ; 1960, Lefebvre, New York, (P ) ; 2008, Laurent de Puybaudet, Paris, (P).

R├ętrospective : 1976, FNAC, Paris.