Fiche de présentation

imprimer la fiche

SEMPÉ, Jean-Jacques

né le 17 août 1932 à Bordeaux, Gironde, France; 1949, commissionnaire pour un marchand de vin ;  1951, engagé dans l'armée ; arrive à Paris ; place ses dessins dans différents journaux ; autodidacte ; 1954, première apparition du Petit Nicolas, dans le périodique belge Moustique ; 1979, première couverture du New Yorker ; vit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Collagiste

Présentation : Dessinateur humoristique, à compter de 1951, usant du crayon ou de la plume, avec rehauts d'aquarelle, il  se différencie, dans un premier temps, des dessinateurs "artistiques" par les histoires inventées par Goscinny, qu'il illustre d'un trait fin et précis. Le décor est immense et légèrement flou, qui relativise les humains à leur échelle médiocre. Il porte son regard sur les ridicules de la bourgeoisie petite ou bonne, et sa tendresse amusée sur le monde du Petit Nicolas, dans l'hebdomadaire Sud-Ouest, en 1950. Parfois les légendes ajoutent par leur causticité : "J'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé mais j'ai la liste". En 2011, il totalise 35 albums et 103 couvertures du New Yorker.

Expositions : 1968, La Pochade, Paris ; 2009, 2011,  Hôtel de ville, Paris, (P)

Rétrospective : 1991, Pavillon des arts, Paris ; 2002, Musée d'Aquitaine, Bordeaux ; 2011, Hôtel de ville, Paris.