Fiche de présentation

imprimer la fiche

STEINLEN, Théophile,

né le 10 novembre 1859 à Lausanne, Vaud, Suisse; Beaux-arts de Lausanne; 1878, s' installe à Montmartre*; 1901, naturalisé français; 1923, meurt le 14 décembre à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Dessinateur - Peintre - Sculpteur

Présentation : Il donne des dessins engagés aux journaux humoristiques, depuis 1893, et notamment en tant que co-fondateur des Humoristes, en 1911. Depuis 1885 avec Troiuville, il est affichiste; La Libératrice, (1899, musée de Saint-Denis), est inspirée de Delacroix. A cette double activité, il ajoute la peinture et ses premiers pastels sont empreints de symbolisme,' jusque Rentrée des ouvrières, (1903, musée de Saint-Denis). Les quartiers populeux de Monmatre. La guerre, avec Les Permissionaires, (1917, musée de Vernon),. Portraitiste Famille de l'artiste, (ante 1910, musée de Saint-Denis), à la touche hative donnant l'impression de l'inachevé. Ruth et Booz, (1913, ibid), expressionisant dans ses reliefs d'huile.Ami de chats, il en peint au pastel, niponisants, et en sculpte de nombreux, (1859-1923, muée Daubigny et ORS). Dans une construction en V, sur 2m.  de haut, Massaida, jeune fille à la gazelle, (1910), il désorientalise l'africanisme et l'habille de modernité.

Expositions : 1893, salon des Indépendants, Paris; 1978, Kunsthalle, Berlin, (P); 1988, galleria civica, Turin, (P); 2009, musée d'Ixelles, (P).

Musées : musée de Saint-Denis, Seine-Saint-Denis.