Fiche de présentation

imprimer la fiche

MATIZ, Leo

né le 1er avril 1917 à Aracata, Colombie ; Beaux-Arts, Bogotá  1941-1946, vit au Mexique ; 1947, fuit le Mexique après l'incendie de son atelier par des sbires, 1960, ouvre un galerie en Colombie ; 1963, une agence de publicité à Bogotá ; 1997, revient au Mexique ; 1998, meurt le 24 octobre à Santa Fe de Bogotá.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Dessinateur - Photographe

Présentation : Il commence par des caricatures pour les journaux (1933-1937). Il mène ensuite une carrière de photo-journaliste, couvrant des événements à travers le monde et, singulièrement, l'attentat du comte Bernadotte à Jérusalem, (1948). Il est aussi photographe humaniste, ne fermant jamais son oeil de plasticien, (1946-1980)., et portraitiste, (1944-1962). Une page particulièrement plastique de son travail se développe en 1946 et 1947, lorsqu'il photographie la genèse de la fresque de Siqueiros*, Cuauhtémoc contre le mythe, 419 m², (1957-1966, château de Chapultepec). Il prend des clichés en noir et blanc, plus de 500, de paysages, de scènes populaires, de figurants, voire de Siqueiros lui-même, posant pur la réalisation de la fresque à partir de ces "esquisses", ainsi que de nombreuses scènes de torture, de pendaison, de nus masculins gisants, en pleine nature, dans un éclairage naturel ou en atelier sous l'éclairage de spots. Comme il semble que le contrat ait exclu un autre usage de ces photos, il accuse Siqueiros, qui en tire des peintures de chevalet, de plagiat. Il est également peintre

Expositions : 1941, Costa-Rica et Salvador, (G) ; 1947, MoMA, New York, (G) ; 1980, Colseguros, Bogotá, (P) ; 2001, Tatiana Tournemine, Paris, (P) ; 2010, Maison de l'Amérique latine, Paris, (G).

R├ętrospective : 1988, MAM, Bogotá; 199, Ildia Framma, Milan; 1994, Institut Latino-américain, Rome.