Fiche de présentation

imprimer la fiche

PRÉVERT, Jacques

né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, France ; 1915, petits métiers ; poète, scénariste, dialoguiste ; 1925, adhère au groupe surréaliste*; 1935, premier sceniario, pour Jean Renoir ; 1943, premier collage ; 1946, premier recueil de poèmes, Paroles ;  1948, le nombre de collages croît  lors d'un séjour de convalescence d'un coma ; 1977, meurt d'un cancer le 11 avril à Omonville-le-Petit, Manche.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Collagiste - Peintre

Présentation : Comme scénariste, il orne ses textes sur une double grande page, de petits dessins hâtifs comme des lettrines d'enluminures, Les Visiteurs du soir, (1942) et jusqu'en 1961. Son premier collage, Portrait de Janine, (1943), photographie en noir et blanc flottant dans un encadrement de feuillages exotiques. Il colle sur des clichés de photographes connus et amis, Brassaï*, Izis*, Boucher*. Son goût de la provocation, du persiflage, de l'ironie marque ses choix. L'érotisme et l'anticléricalisme, Portrait, (1963) -en couleur, aujourd'hui délavée, au côté d'un balai portant un crucifix sur le manche-, sont des constantes, I.N.R.I, (1973). Il lui arrive souvent de détourner des oeuvres célèbres, Sentiment religieux, (1973), des monuments, pour les restituer avec drôlerie, sarcasme, anarchisme, Arc de triomphe, (s.d.), occulté par un coq déplumé plus grand que lui. Il use aussi de bases photographiques et le plus souvent d'images anciennes sur lesquelles il pratique l'insertion de découpages. Ses collages sont un prolongement direct de son écriture imagée. Il trace au feutre sur une page de Paris-Presse, annonçant l'évènement, une esquisse de Pie XII recevant une apparition du Christ, (1955). Vers 1959, il prend l'habitude de peindre sur une grand feuille, une fleur acérée, et d'y inscrire ses faits et gestes de la journée comme diner René ; battre Janine ; fesser Michèle ; boire un verre; faire autocritique, (s.d.).

Expositions : 1957, Maeght, Paris, (P) ; 1987, Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence ; 2009, Hôtel de ville, Paris, (P) ; 2011, Maison européenne de la photographie, Paris, (P).

Citation(s) : Il a dit :
-  Figuratif ? c'est un mot beaucoup trop abstrait pour moi.
On a dit :
- Tu ne sais pas peindre mais tu es peintre. (Picasso).