Fiche de présentation

imprimer la fiche

BATE, Louis

né le 10 octobre 1898 à Bordeaux, Gironde, France ; Beaux-Arts de Bordeaux ; 1927, Grand prix de Rome ; Casa Velázquez ; 1933, voyage en Afrique-Occidentale française et aux Antilles ; 1938, voyage en Indochine ; 1938-1943, enseigne à Saigon ; 1944-1947, dirige l'école d'arts appliqués de Gia Dinh et enseigne à l'école d'architecture de Dalat ; 1948, tué le 1er mars, alors qu'il est en route pour Angkor.

Type(s) : Artiste

Présentation : Il travaille  à la cire perdue, célébrant, classiquement, l'africanisme mi-ethnologique, mi-colonial-triomphant, sa statuaire a disparu, détruite par les Japonais. Seules subsistent des gouaches structurées qui sont des témoins de la vie quotidienne dans le Su-Est asiatique et très peu de sculptures. Le peintre donne des toiles très libres, d'un doux fauvisme* à la Rik Wouters*. Ses gouaches sont libres, ombrées de blanc, se rappellent que le postcubisme existe, sans accéder toutefois à l'Art déco. De même tendance, les dessins à l'encre de Chine.

Expositions : 1933, Salon des Tuileries, Paris ; 1998, Dumonteil, Paris, (P) ; 2013, Du Fleuve rouge au MékongCernuschi, Paris, (G).