Fiche de présentation

imprimer la fiche

RAYMOND, Marie

née le 4 mai 1908 à La Colle-sur-Loup, Alpes-maritimes, France ; académies libres de Nice et de Paris ; 1924, commence à peindre ; 1926, épouse Fred Klein*; 1928, naissance de leur fils Yves Klein*; 1932, Arts décoratifs de Nice ; 1930-1943, navigue entre Nice et Paris ; 1961, divorce de Fred Klein ; 1989, décède en novembre ; est inhumée avec son fils au cimetière de La Colle-sur-Loup.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : De 1934 à 1938, sa peinture est figurative. Ses vrais débuts datent de 1938 ; elle abandonne la figuration et crée des paysages imaginaires, dans lesquels les formes fantastiques flirtent avec le surréalisme*. Le glissement se fait vers l'abstraction* et la non-figuration; ses formes se dissolvent en géométries et sa palette est blonde, le jaune et le rouge lui donnant sa chaleur. Le trait se raidit jusqu'à se limiter aux bandes et aux angles (1946), disposés sur un plateau comme des objets à disposition. En 1953, une nouvelle étape : les formes se divisent, s'amenuisent, s'évanouissent, se dissolvent. Elle cesse d'être géométrique pour rejoindre l'impressionnisme abstrait. De 1966 à 1969, on la croirait influencée par le menu de Tobey*. Même si le motif reprend de l'ampleur à compter de 1979, les lumières physique et spirituelle, aliments de sa pensée, demeurent. Cette transposition est obtenue grâce à des couleurs pastel. Elle se situe dans la tradition de l'impressionnisme abstrait, réussissant à suggérer les éclairages rasant de quelque erg par l'alternance des clairs et des sombres.

Expositions : 1945, Salon des Surindépendants, Paris ; 1949, gal. de Beaune, Paris (P) ; 1951, Klar Form, Scandinavie et Belgique (G) ; 1957, Stedelijk Museum, Amsterdam, (P) ; 1966, Daniel Templon (P).

R├ętrospective : 1993, Musée d'Art moderne et contemporain, Nice.