Fiche de présentation

imprimer la fiche

RAPHAËL, Antonietta

née en 1895 à Kovnio, Lituanie ; passe sa jeunesse à Londres ; 1925, rencontre Mario Mafai* à Rome et l'épouse ; 1930-1933, séjourne à Paris et Londres ; 1933, se consacre à la sculpture ;1939, se réfugie à Gênes, à l'abri des lois antisémites ; 1975, meurt à Rome.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculptrice

Présentation : Le peintre adopte une palette rousse et une touche tamponnée, où on lit l'influence de l'école de Paris*, à laquelle cette ashkénaze est sensible, Autoportrait au violon, (1928). La tonalité des Valori Plastici*, elle l'applique à la sculpture, Fuite de Sodome, (1935) ou Autoportrait, (1937), assez donatellien. Plus tard, elle plonge dans la modernité, avec Mafai au chat (192), voire dans les réminiscences de l'art sauvage d'un Gauguin, Femme au peigne, (1943), classique qui donne de l'expression à ses visages ou à ses figures.

Expositions : 1929, Italie ; 1997, Années 30, Centre Pompidou, Paris, (G).