Fiche de présentation

imprimer la fiche

LONDOT, Louis-Marie

né en 1924 à Namur, Wallonie, Belgique ; 11938-1944, Beaux-arts de Namur ; enseigne à Dinant et Bruxelles ;2010, meurt le 156 décembre à Bioul.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il sent passer le cubisme* et l'Esprit nouveau*. Il s'intéresse à la boxe et à se combats qui opposent des adversaires aux limites tranchées, répétées, bordées, au centre desquelles des à-plats n'ont que des dégradés acerbes, des zones elles-mêmes bordées d'un ton inférieur. La force n'est pas seulement dans le sujet. De 1959  à 1975, il est non-figuratif.  Il revient à la figure dans l'éclatement de la couleur et la coulure du pinceau, il retrouve son intérêt pour les sujets religieux et voulant rétablir la démarche romane et gothique des la pierre peinte dans les églises , il ne se contente pas de toiles et met en couleurs les retables de pierre. Il est aussi cartonnier pour vitraux, le trait étant destiné à être remplacé par la barlotière.

Expositions : 1987, Maison de la culture, Namur, (P).

Lieux publics : 1956, Église de Beho, Gouvy, entièrement peinte.