Fiche de présentation

imprimer la fiche

LAMBA, Jacqueline

née le 17 novembre 1910 à Saint-Mandé, Val-de-Marne, France; 1926-1929, Arts décoratifs de Paris ; enseigne le français en Grèce et en Angleterre ; 1934, épouse André Breton*; 1935, naissance d'Élisa Breton*; 1941, l'accompagne à New York ; 1943, épouse le sculpteur David Hare ; 1947, revient en France ; 1993, meurt le 20 juillet à Rochecorbon, Indre-et-Loire.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Collagiste - Peintre

Présentation : De 1935 à 1946, auteur de dessins, collages* et, à compter de 1941, d'huiles surréalistes* proches du style de Matta* ou simplement non-figuratives*, Le Puits, (1946), avec ses anneaux de géométries pâles. En 1947 et 1948, son abstraction pâle est postcubiste, Intérieur de maison, la nuit, (1947) affleure sur la toile les huiles diluées qui prennent un peu de consistance le long des droites angulaires. De là, elle passe à des fleurs vénéneuses rangées, poussant leur croissance vers le haut. De 1950, de petites toiles fauves*. Enfin, de 1969 à 1979, elle peint sur papier journal des montagnes dont la crête est esquissée et dont les flancs sont tachetés comme un Tobey*, se rapprochant de l'impressionnisme abstrait*, Simiane, (1975).

Expositions : 1944, Norlyst, New York, (P) ; 1947, Pierre, Paris, (P) ; 1998, gal. 1900-2000, Paris, (P).