Fiche de présentation

imprimer la fiche

KERG, Théo

né en 1909 à Niedercon, grand-duché de Luxembourg; d'ascendance bretonne; 1929, arrive à Paris et travaille de nuit pour pouvoir fréquenter la Sorbonne, les Beaux-Arts, l'Institut d'art et d'archéologie et, plus tard, l'académie de Düsseldorf; 1932, à Munich; 1933, rejoint Abtraction-Création*; enseigne à Luxembourg.

Type(s) : Artiste

Présentation : Paysagiste et peintre de marines à ses débuts, il affectionne alors les bleus dont il use pour transposer ses sujets. Il se rapproche d'Abstraction-Création et devient non-figuratif. Du milieu des années 50 datesa période " tactiliste "; son oeuvre évolue vers la troisième dimension par l'incorporation de sables, de résines, de matériaux divers, d'où sourd une lumière cosmique. Il griffe la matière, la strie, la gouffre, la boursoufle, y grave au doigt des mots, éveloppant sur support traditionnel un véritable art mural* brut. Son oeuvre est à la fois très structurée, au point qu'il devient architecte d'intérieur pour des églises allemandes, décorateur et verrier, et informelle, comme celle du Fautrier* d'après-gurre.

Expositions : 1947, Bellechasse (P).