Fiche de présentation

imprimer la fiche

JUNG, Carl Gustav

né le 26 juillet 1875 à Kesswill, Thuringe, Suisse ; 1895-1900, doctorat en médecine de l'Université de Bâle ;  1902-1905, spécialisation en psychiatrie avec une thèse Psychologie et Pathologie des phénomènes dits occultes ; 1902, contact avec Freud qu'il soutient ; séjourne à Paris pour suivre les cours de Pierre Janet au Collège de France ; commence à peindre ; 1910-1914, premier président de l'Association psychanalytique internationale ; 1910, s'installe à Kusnacht ; 1912, rupture avec Freud au titre de "l'inconscient collectif" s'opposant au matérialisme ; 1961, meurt le 6 juin à Kusnacht.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Le psychanalyste efface et de loin, l'artiste. Les deux oeuvres sont pourtant liées. Il commence à peindre à Paris en1902 des vues de la Seine, Nuages, (2002) sur un minuscule village blotti au de l'eau, ou Sans titre, (1905), eau, colline et arbre. En 1913, il commence son grand oeuvre qui s'appellera Le Livre rouge ; il y travaille par intermittences jusqu'à sa mort et le laisse inachevé au milieu d'une phrase. L'ouvrage reste caché jusqu'en 2000. Il relate sa plongée dans son inconscient et ses liaisons aux archétypes. Des planches de textes écrits en gothique avec des enluminures à la place de lettrines et surtout des hors-textes. Le maître du symbolique le traduit en dehors du symbolisme, le contenu a peu à voir avec le style  Contours nets, et couleurs franches. Le serpent à mile pattes agresse une figure humaine qui elle-même rejette l'inconscient dans des méandres  la barque poreuse du soleil Râ, est menacée par un monstre marin.  Il est redevable et l'art nouveau* et à l'art décoratif viennois. A compter de 1916, s'étant intéressé à l'hindouisme, il dessine nombre de mandala (cercle, en tibétain), symboles de sa cosmologie., dans les anneaux extérieurs desquels apparaissent des figures. Depuis 1885, Il grave du bois qu'il peint. Bien plus tard, il érige une stèle qu'il appelle Atmavictu, (1920), avec toute la force du primitivisme. Et grave les quatre faces d'un cube La Pierre, (1950).

Expositions : 2011, Musée Guimet, Paris, (P).