Fiche de présentation

imprimer la fiche

JACOULET, Paul

né en 1896 à Paris, France ; 1900, sa famille s'installe au Japon ; 1907, unique voyage en France ; 1911, commence à dessiner ; 1920,  interprète à l'Ambassade de France, démissionne pour raisons de santé ; 1929, 1935, voyages en Micronésie, sous occupation japonaise, attiré par un ami homosexuel comme lui ; 1945, enseigne au Tokyo Army College ; 1960, meurt au Japon du diabète.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur

Présentation : Outre 3000 dessins,  il réalise ca. 1935, 166 xylographies -ukiyoe- les bois étant gravés d'après ses aquarelles, par des artisans. Il se moule dans l'art des estampes traditionnelles, de ses aplats ciselés, finement bordés, ajoutant  aux  couleurs, celles fournies par sa collection de papillon rapportée de Micronésie, Jeune ind!gène d'Oléaï, (1935) ; les tonalités sont plus vives, Les Graines de  camélia, Oshima, Izu, (1957). Les japonaises en costume dominent mais il s'intéresse à la Corée, où s'est remariée sa mère, ou aux minorités des Aïnous, habitants de l'île de l'île d'Hokkaido, à la Chine de la Mongolie ou de la Mandchourie, aux Micronésiens. Langueur et finesse. Il y a aussi ses gros plans de sexe de micronésiennes dont les lèvres sont percées de fleurs.

Expositions : 2003, Musée des Beaux-arts, Yokohama, (P) ; 2011, Bibliothèque nationale de France / François Mitterrand, (P) ; 2013, Musée du Quai Branly, Paris, (P).

Musées : Bibliothèque nationale de France, totalité de ses gravures.  Musée du Quai Branly, 3000 numéros.