Fiche de présentation

imprimer la fiche

FLANDRIN, Jules

né le 9 juillet 1871 à Corenc, Isère, France;1886, apprenti lithographe; 1894, Beaux-arts de Paris chez Gustave Moreau; 1895-1930, vit avec Jacqueline Marval*; 1914-1918, aux armées sur les fronts de Champagne et de la Somme; 1919-1923, ouvre un atelier de tapisserie à Grenoble; 1923, rencontre Henriette Deloras*; s'installe à Paris; 1931, l'épouse; 1947, meurt le 25 mai à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il s'accorde aux différents goûts de son époque.
En 1897, il peint plusieurs portraits de Marval, nue à sa toilette, dans une pâte cuivrée, ou debout au Col de Vence, à la manière Nabi. Il est paysagiste impressionniste, Péniche sur la Seine, (1902). L'Oiseau de feu, (1910), est une habile mêlée personnelle, de figures en rouge et orange. La construction de Cavaliers, (1913) est inspirée de Puvis de Chavanes. Il réalise des peintures religieuses dans des églises du Dauphiné, particulièrement. Pont-Neuf, après midi d'hiver, (1924) est traité à la manière de Marquet dont il partage l'atelier. Il termine sa vie en paysagiste et en peintre de bouquets de fleurs.

Expositions : 1896, salon du Champ de Mars; 1902, 1939, Fenoglio, Grenoble, (P); 1906, Druet, Paris, (P);