Fiche de présentation

imprimer la fiche

LIBERTS, Ludolfs

né le 3 mars 1895 dans le district de Madona, Lettonie ; atelier privé à Riga ; 1911-1912, Beaux-arts Strogonov, Moscou ; 1912-1915, Beaux-arts de Kazan ; 1915, école de peinture, sculpture et architecture de Moscou ; 1916-1920, combattant dans l'Armée rouge, blessé, prisonnier des Allemands ; 1924-1929, ouvre un atelier ; 1923-1932, 1943-1944, enseigne aux Beaux arts de Lettonie ; 1924-1937, scénographe d'opéra ; 1935-1940, directeur de l'imprimerie nationale et de la monnaie ; 1944, part pour l'Allemagne et l'Autriche ; 1949, s'installe à New York ; 1959, meurt le 11 mars, à New York.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Mêlant constructivisme* de l'environnement et des réminiscences du Léger* des Paysages animés de 1921, il reprend ou peint simultanément, La forêt ondulante des arbres, Murs, (1921-1922, musée des Beaux-arts de Lettonie) ou Femmes sur un chemin, (ca. 1922, ibid.), avec de la géométrisation dans l'air et des couleurs chaudes qu'on retrouve dans Femme en rouge, (1923, ibid.) à l'allure de madone gothique et dans Portrait de l'artiste N, (Id23, ibid.) chargé d'éléments cubistes*. Nature morte, (1922) qui n'en est guère une puisqu'elle n'occupe que le premier plan sur une enfilade de ruelles de faubourg, adopte une palette tassée de bruns et de gris. Ce qui est permanent, c'est la verticalité de ses compositions.

Expositions : 2005, La peinture lettone au début du XXe siècle, musée des Beaux-arts de Bordeaux, (G).