Fiche de présentation

imprimer la fiche

MIK, Aernout

né en 1962 à Groningen, Pays-Bas; vit à Amsterdam.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Vidéaste

Présentation : Kitchen, (1997), ou le pugilat, pour rire et au ralenti, ce qui accroît la dérision, de trois vieillards dans une cuisine. Il affectionne les détritus et les bagarres, filmant l'intervention musclée de la police lors de manifestations, Glutinosity, (2001), ou des clochards dans leur boue et leurs déchets, Lumber, (2000). Middlemen, (2001), bureau de Bourse dévasté, aux trois plans simultanés, à l'arrière les employés qui s'affairent, un homme impassible au centre, devant lequel défilent des ombres chinoises d'autres intervenants ; arrivera que pourra. Communitas, (2010), dans le Palais de la culture de Varsovie, des vietnamiens soucieux d'intégration prennent la place des polonais et l'échange se termine en rixe. Triptyque, Shifting/Shifhting, (2011) ou le procès imaginaire de Carlo Berlusconi, avec les  ruptures de temps, -les femmes de ménage nettoient durant que les juges siègent- et les inversion de situation, -la présidente est une femme voilée qu'applaudit la police italienne.

Expositions : 1998, Cahors ; 2001, Biennale de Lyon ; 2001, 2009,Carlier/Gebauer, Berlin, (P)  ; 2002, Ce qui arrive, Fondation Cartier, Paris, (G) ; 2001, Domaine de Kerguéhenec, (P) ; 2007, Biennale de Venise ; 2011, Jeu de Paume, Paris, (P).