Fiche de présentation

imprimer la fiche

COLOMER, Jordi

née en 1962 à Barcelone, Catalogne, Espagne ; 1979-1981, école d'art appliqué, Barcelone ; 1980-1983, histoire de l'art ; 1983-1986, architecture ; 1991, 1994, séjourne à Paris ; 2001, s'y installe.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Vidéaste

Présentation : A compter de 1997, il adopte la video et montre l'homme dans son environnement. Pour la première fois dans un habitacle servant à la projection, Simo, (1997), Dans un autre en forme de cube rouge, se démènent un aveugle qui vide les meubles de leur contenu avec une forte sonorisation, Eldorado, (1998, FRAC Rhône-Alpes). Dans une roulotte, Babelmaker, (2007), deux femmes papotent par le langage des signes, deux autres communiquent, l'une en néérlandais, l'autre en français. L'habitacle est un lieu favori de projection ; Le Dortoir, (2002) explore douze appartements fictifs dans lesquels 15 personnes sont censées cuver la fête; le décor est de carton et semble prêt au déménagement. Il affiche des images tirées des plans de ce film. Père Coco et quelques objets trouvés en 2001, (2002), un clochard entasse dans un sac des objets trouvé; film saccadé sans que l'on pusse en perdre le fil. Arabian Stars, (2005), filme au Yémen des adolescents comme des adultes, se prêtant au jeu d'avancer face à la caméra, porteur d'un carton sur lequel est inscrit en arabe, le nom d'une vedette, que ce soit Zidane ou James Bond ; 38' de plans fixes interminables qui évitent les beautés du paysage ou de l'architecture ancienne. Il copie en modèle réduit en mousse la Papamobile, (2005) et enregistre les réactions des passants, puis filme les cimetière d'une cité minière en plein désert chilien, dans lequel les mausolées sont remplacés par des cabanes de bidonville, Pozo Almonte, (2008), parallèlement; il glisse sa camera dans une cité ouvrière dont les maisons sont identiques mais il relève les différences des habitants, Av. Escenita, (2007), classements topographiques. En 1986, à l'appui des sa recherche, il façonne des immeubles en carton ondulé, fichés au sommet d'une hampe qui sont promenés dans la ville qu'ils représentent, Architekton, (2002-2004).

Expositions : 1986, fondation Joan Miro, Barcelone, (P); (P); Beaumont, Luxembourg (P); 1999, La Ferme du Buisson, Noisiel (G); 2002, 2005, Michel Rein, Paris, (P);

Rétrospective : 2008, Jeu de Paume, Paris.