Fiche de présentation

imprimer la fiche

PAN, Marta

née le 12 juin 1923 à Budapest, Hongrie; Beaux-Arts, Budapest ; 1947, s'installe à Paris ; 1952, naturalisée française ; 1954, s'installe à Saint-Rémy-lès-Chevreuse ; 1959, séjourne au Brésil ; 1963, au Canada et à New York ; 1969, au Japon ; 1970, en Californie ; 2001, Praemium Imperiale*; 2008, meurt le 12 octobre à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Sculptrice

Présentation : Elle pratique la taille directe du bois, deux éléments mobiles, deux boules qui oscillent, dont la forme peut ainsi varier, Ébène, (1954, MPSG) qui inspire un ballet à Béjart; la taille directe du granit rose, Duna, (1991, MPSG), 5 disques de 3 m de diamètre, posés verticalement et se rencontrant au sommet; une sculpture en polyester blanc, flottante pour le Kröller-Muller à Otterlo, (1961); elle s'associe à l'architecture, et organise des espaces publics, Les Lacs, rue de Siam à Brest en 1986.
Sa sculpture est sphérique, fendue, trouée mais polie, Sphère fendue, (1984). En bois lamellé, en polyester, qu'elle associe aux pans d'eau, (1960), en plexiglass, (1967), en pierre, mais surtout en feuilles d'acier de 25 mm d'épaisseur soudée, elle recherche la pureté de la ligne sur lesquels elle lance des sculptures flottantes, ou pliées, Moebius, (2000) 
Son inspiration lui vient de l'Égypte ancienne, du Mexique précolombien, du Japon zen, Stèle 2000, (1992, SG) en bronze. Tout part de géométries classiques qui sont légèrement détournées, décentrées, comme Cercle-carré, (2000), un grand carré percé en cercle de lune. Un groupe de polyèdres verticaux sont biseautés au sommet, Passage, (2004). La constance dans l'inox, c'est la rigueur des anges, durs et sans bavures.

Expositions : 1952, 1961, Arnaud, Paris, (P) ; 1961, Stedelijke Museum, Amsterdam et Palais des Beaux-arts, Bruxelles, (P) ; 2005, JGM, Paris, (P).