Fiche de présentation

imprimer la fiche

BALKENHOL, Stephan

né 10 février 1957 à Frizlar, Basse-Saxe, Allemagne ; 1963-1968, vit à Luxembourg, Grand-Duché ; 1976-1982, Beaux-Arts de Hambourg, avec Nam June Paik*, Polke* et Ruckriem*, dont il devient assstant ; 1988-1989, enseigne aux Beaux-Arts de Hambourg ; 1990, de Francfort ; 1992, de Karlsruhe ; 1993, s'installe à Meisenthal, Moselle.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Sculpteur

Présentation : En 1971, il commence à sculpter et à coller dans l'esprit dada*; en 1973, premières sculptures en bois polychrome ; en 1980, en tissu " gelé ", puis des formes géométriques rappelant le travail de Ruckriem* en 1981, des figures en terre et, enfin, ses premières figures en bois, Male and Female Heads, (1982). Son style est arrêté : des effigies réalistes*, de toutes grandeurs, du bien plus grand que nature le plus fréquent, posé sur socle, ou faisant corps avec lui, ce qui accroît encore la monumentalité, à la taille de marionnette et fait défiler tous les types de professions et de métiers ; le ciseau est à ce point visible que l'on craint de voir des copeaux se détacher; le bloc de bois si frais qu'il se fend à la sécheresse; enfin, la sculpture est peinte, 57 pingouins, (1991). Ces monuments d'aujourd'hui, taillés sans rhétorique, sont intemporels ; leur raideur compassée emporte la distanciation, Trois Figures, (1993, MAC). Surtout lorsqu'il les pose sur des façades à l'extérieur dans des emplacements insolites, le deuxième étage d'un tabac à Munster, (1987). Loin d'être univoque, il multiplie les approches : figures aplaties, allant deux par deux, en se tournant le dos, collées au mur, visages creusés dan un bloc, comme un relief encastré en ronde bosse. Il est, depuis 1985, animalier, sculptant alors des séries de petites figures sur hauts socles, comme ces ours de 1991, ou ne laissant au sol qu'une pièce isolée, comme cette girafe de 1990. Portraitiste, Grand-Duc Jean, (2006, Mudam). En panneau biseauté, il oppose un portrait de vivant  à une Vanité, selon l'angle de vue choisi, Memento, (2009). Il est aussi dessinateur, économe. L'Origine du monde, (2008, MPSG), un petit homme regarde, bouche bée, une reproduction en relief de la toile de Courbet.

Expositions : 1983, Löhrl, Mönchengladbach, (G) ; 1989, Kunsthalle Bâle, puis Francfort et Nuremberg, (P); 1991, Rüdiger Schöttle, Paris,; 1996, Saatchi, Londres, (P) ; 2007, 2009, Thaddaeus Ropac, Paris, (P) ; 2010, Musée de Grenoble, (P).

Lieux publics : 1994, Tête d'homme, port de Lisbonne.