Fiche de présentation

imprimer la fiche

VILLIERS, Jephan de

né en 1940 au Chesnay Yvelines, France ; autodidacte ; 1952, commence à sculpter ; sert dans les armées en Algérie ; 1966, s'installe à Londres ; 1977, à Boitsfort-Bruxelles, à l'orée de la forêt de Soignes, où il se fournit en matériaux ; se rend de temps à autre à Mirambeau, pour reueillir des bois flotté dans l'estiaure de la Gironde.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Sculpteur

Présentation : Depuis 1977, sculpteur par assemblage de végétaux séchés : feuilles, racines, brindilles, champignons, dotés, s'il le faut, de petites têtes en papier mâché, rigoureusement identiques. Ces agencements créent des figures individuelles ou regroupées en processions. L'ahuri des visages confère à ces marionnettes du fantastique un air halluciné. Ces petits personnages évoluent dans le pays magique de l'Albonie. Il pratique aussi les écritures imaginaires, issues d'un graphisme arabisant. Il crée des Mémoires, boules de papier mâché, ficelées et couvertes d'une écriture de simples griffures; il en use comme telles ou en dispose dans ses installations*. Il est également l'auteur de sculptures de taille plus importante, comme ce triptyque, au masque central et au panneaux portant chacun un reptile. Ou comme cette barque de Charon, contenant des centaines de figurines serrées, têtes à babord et à tribord. Il crée aussi de petits animaux, insectes que, du coup, il agrandit.

Expositions : 1966, Paris, (P) ; 1996, Béatrice Soulié, Paris, (P).

Musées : Fondation Jephan de Villiers, Jolymont, Belgique.