Fiche de présentation

imprimer la fiche

GRAND, Toni

né en 1935 à Gallargues-le-Montueux, Gard, France; 142-1947, "petites études"; 1947-1950, séjourne en Algérie; Beaux-Arts de Montpellier; ca.1960, asssitant de Marta Pane*; 1971, bref rapprochement avec Support-Surface*; 1987-1993, enseigne aux Beaux-arts de Paris; vit à Mouriès, Bouches-du-Rhône; 2005, mert le 29 novembre en Arles.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Sculpteur

Présentation : Minimaliste? Sans doute lorsqu'il manie le plomb (1962-1967), ou que, muni d'un papier, d'un crayon et d'une lame de rasoir, il divise l'espace de la feuille blanche d'un trait et d'une incision : ou y peint à l'encr de Chine des carroyages et autres figures d'une géométries classique ou c'est en 1970 et 1971, (MNAM). Auparavant, "du bricolage sans importance". À compter de 1970, il s'attaque au bois, poli par du goudron et du polyester, à la manière de l'arte povera. Il examine l'arbre, note telle embranchement, le détache, le traite à la manière d'un menuisier qui peaufine une forme prééxistante, Vert, équarri plus une refente partielle, équarri plus deux refentes partielles, (1973, MNAM), il s'agit d'une orme hélicoïdale ou Sec, équarri, abouté par refentes entières, collé avec entretoise, deux faces dressées (1974, FRAC Lorraine), ou encore Sans titre, (1977, Sd'O), serpents lovés et ondulants qui se mordent la queue, nouvelles verges 'Aaron. Bois, écorce, (1979, MNAM), quatre éléments de bois africain, posés au sol, dans une forme de demi amandes. À compter de 1980, il utilise des poissons de forme allongée, anguille ou congre, qu'il naturalise et conserve dans la résine tranparente; ils sont comme la nature affrontée à l'artefact. En polyester stratifié et à l'acier, Double Colonne, (1982, MNAM), aux rondelles empilées ou en simples troncs, Bois, deux éléments, (1978, Réatu) ou Colonne double, (198, FRAC PACA). Sans titre, (1982, MBATo), de même facture en bois et résine, bicolores, de taille humaine, transporte en intérieur, l'impression du passage en forêt. Il pose sur une latte ou niche au plus bas de cylindres ses congres; ceux-ci, au ombre de dix-sept de grandeurs différentes, sont disposés en installation*, Du simple au double, (1993, Céret), dans lesquelles on circule, comme on se promène parmi les tétraèdres de Tony Smith*. Ses bois, travaillés, sectionnés en 200 segments,réajustés, peints, posés sur un élévateur, apparaissent comme un écheveau, un cône de Nöel, Genie Superlit Advantage, (1999).

Expositions : 1974, Éric Fabre, Paris et Albert Baronian, Bruxelles, (P); 1982, biennale de Venise; 2000, Arlogos, Paris (P).

Rétrospective : 1991 musée des Beaux-Arts, Nantes; 1975, musée d'Art moderne, Saint-Étienne; 1994, Galerie nationale du Jeu de Paume, Paris.