Fiche de présentation

imprimer la fiche

RICKEY, George

né en 1907 à South Bend, Indiana, États-Unis d'Amérique; 1913, sa famille émigre en Angleterre; 1928-1929, Ruskin School, Oxford; 1929-1930, académies André-Lhote* et Fernand-Légr* à Paris; 1942-1945, mobilisé aux armées américaines, il y apprend la technique de la soudure; 1945, Beaux-Arts de l'université de New York; 1948-1949, institut de design, Chicago avec Naum Gabo*; 2002, décède.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : La découverte de lasoudure le fait basculer, en 1945, de peinture en sculpture. Ses oeuvres cinétiques* faites d'acier inoxydable le plus souvent, et le plus souvent aussi de formes géométriques sans épaisseur. Le mouvement, toujours comme au ralenti, est soit naturel, soit anuel et le nombre de ses possibilités est réduit, à l'instar des six ou huit possibles pour les bateaux ou les avions. A la fin des années 1970, le minimalisme* l'engage dans des voies statiques; il dresse des panneaux recangulaires horizontaux ou diagonux, en acier, vides de toute indication malgré qu'ils ressemblent à des panneaux routiers, et parfois à des panneaux solaires, Four Rectangles Oblique, (1979) ou Two Rectangles Horizontale Jointed, (1994).

Expositions : 2006, jardin du Palais Roya, Paris, (P).

Rétrospective : 1979, Guggenheim, New York; 1982, musée d'Art moderne, Montréal.