Fiche de présentation

imprimer la fiche

JANNIOT, Alfred

né le 13 juin 1889 à Paris, France ; étudie avec Bourdelle*; 1919, grand prix de Rome; 1920-1924, Villa Médicis*, Rome; 1927, décorateur du paquebot Île-de-France; 1945-1959, enseigne aux Beaux-arts de Pari; 1969, meurt le 18 juillet à Paris; 2009, part de son atelier est dispersée par Camard à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Son oeuvre principale dans un style Art déco* tempéré, c'est le bas-relief de 1 200 m2 qui enveloppe la façade du musée de la Porte-Dorée à Paris, montrant L'Abondance des colonies apportant leurs richesses à la mère-patrie' (1931). Il crée un groupe Art, Beauté et Amour, (1937) et Les Trois Grâces,( 1969)pour le musée d'Art moderne du palais de Chaillot. Il est aussi sculpteur de chevalet, Tête de nymphe, (1924), Corps de femme, (1935),   qui modernise le classicisme dans sa sérénité. Il lui arrive de se rappeler Bourdelle*. Le peintre, usant de la laque et des inclusions d'or, déforme les corps, les élonge, les gonfle et apporte ainsi un accent spécial à l'Art déco*, Leda, (s. d.).

Expositions : 1910, Salon des artistes français, Paris ; 1925, Exposition des Paris ; 2003, 2006, Michel Giraud, Paris, (P).

R├ętrospective : 2007, Musée des Beaux-arts, Nice.

Lieux publics : 1932, Hôtel de ville, Puteaux; 1934, Monument aux morts, et Fontaine, place Masséna, Nice; Rockfeller Center, New York.