Fiche de présentation

imprimer la fiche

EPSTEIN, sir Jacob

né e 10 novembre 1880 à New York, États-Unis d'Améique, d'une famille juive d'immigrants russo-polonais ; 1901, Art Student League, New York ; 1902-1905, Beaux-Arts et académie Julian, Paris ; 1905, s'établit à Londres ; 1907, acquiert la nationalité britannique ; participe au vorticisme*; 1912, séjourne à Paris ; 1954, anobli ; 1959, meurt le 19 août à Londres.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Dessinateur - Sculpteur

Présentation : De sa période new-yorkaise datent des illustrations sur papier de la vie de ghetto. Il fait scandale par ses dix-huit statues pour la British Medical Association, Londres (1907), qui opposent la distorsion des corps et le réalisme des visages. Il utilise, l'un des premiers, les formes mécaniques, Rock Drill, (1913, Tate) ; à compter des années 20, il sculpte les bustes des célébrités dans un réalisme expressif issu de Rodin. Il infléchit l'art classique dans des formes contemporaines, Jacob and the Angel, (1940, Tate), deux corps étreints dans un seul bloc, tout en rondeurs symétriques trapues. Son oeuvre, comme celle de Gaudíer-Brzeska*, a pour principal effet d'introduire la modernité en Angleterre.

Expositions : 1913, Londres.

Rétrospective : 1952, 1980, Tate, Londres.

Musées : Tate Gallery.

Lieux publics : 1912, Tombe d'Oscar Wilde, Père-Lachaise, Paris ; 1920, Night & Day, sur le siège du métro, Londres.