Fiche de présentation

imprimer la fiche

MACH, David

né en 1956 à Methil, Fife, Écosse, Royaume-Uni ; 1974-1979, Beaux-Arts de Duncan Jordanstone, Dundee ; 1979-1982, Royal College of Art, Londres ; vit à Londres.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Dessinateur - Sculpteur

Présentation : Dès ses études, il développe le concept d'oeuvres monumentales, éphémères, à base de matériaux de récupération. En contestation de la société de consommation et de ses rebuts. Sa première oeuvre, Silver Cloud III, (1981), une Rolls faite de 15 000 livres entassés. Puis viennent Thinking of England, (1983), Union Jack en bouteilles remplies de rouge, bleu et blanc combiné avec une femme les jambes écartées; Temple at Tyre, (1984), reconstitution grandeur nature, en pneus, du Parthénon. Il passe aux oeuvres d'intérieurs. Et d'abord, en allumettes, aux bouts de soufre multicolore, acquises au Japon : sur un moule, en forme de masque africain, avec l'effet chromatique de perles et de cauris, ou de tête d'animal sauvage, il colle des milliers d'entre elles, (années 80). Ensuite, en cintres de fil de fer venus des teinturiers, qui sont soudés, selon le même principe, en animal, grandeur nature, Gorille, (s.d.), en masque, en antique, His'n Hers, (1999), ou en vase d'extérieur du XVIIe siècle, tous crochets dehors. Il montre aussi des gonflements de magazines superposés et colls, débordant de deux cadres en stuc doré, et des collages sur photos panoramiques, incluant ses projets (1997). Le paradoxe vient de ce que ces matériaux bruts, même s'ils sont acquis et non récupérés, donnent lieu à un travail raffiné. Il dresse une femm deux fois grandeur nature, nue, jetant un oeil condescendant sur les visiteurs; sur un corps de plastique, il apporte la couleur par de petite et fausses écailles de diverses couleurs dont l'ensemble est proche d'une chair entièrement pustuleuse, (2006).

Expositions : 1983, Hayward, Londres, (G) ; 1987, Fondation Miró, Barcelone ; 1997, Jerôme de Noirmont, Paris, (P).

Musées : 1997, Train, Parc Morto, Darlington, la plus longue sculpture du monde, en briques, se développant sur 40 m.