Fiche de présentation

imprimer la fiche

BAJEVIC, Maja

née en 1967 à Sarajevo, Bosnie-Herzegovine; Beaux-arts de Sarajevo; 1996, diplômée des Beaux-arts de Paris; vit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Videaste*. Dans un décor sombre et discret, une femme émet des exclamations qui mêlent sexe et religion, du type I go to Church, I Rape Women de quoi prouver l'hypocrisie, Dubble Bubble, (2001). Des phrases de Tito sont brodées sur des toiles et soumises, deux ans plus tard à la lessive, mais les a trouées, Washing Up, (2001, MNAM). Sur une pelouse à perte de vue une femme trace interminablement, les contours de sa maison perdue. Green Green Grass of Home, (2002), Elle pousse l'ironie avec That Would Be All, Thank You, (2008) un écran fait face à trois autres; une bénévole rassemble tous les arguments contre l'usage du tabac et de la drogue; face à elle, trois consultants écoutent attentivement et dès qu'elle s'est tue, rallument leur mégot. Du côté des photos, elle prend des maisons sortant à peine du désastre de la guerre et déja enrubannée en vue des fêtes, Merry Christmas and Happy New Year, (2004) ou plus expérimentale, elle suite un avion haut dans le ciel, ou prend des nuages, ou encore plus engagée, des Woman at works, (1999, 2001, MNAM), comme le ferait un photojournaliste.  Installationniste, elle imagine The Inter-Machine, (2008), comme on en use pour le loto; y tourne des boules de papier venues du froissement du Capital, qui ne sortent jamais.

Expositions : 2005, 2008, Michel Rein, Paris, (P).