Fiche de présentation

imprimer la fiche

EMIN, Tracey

née en 1963 à Londres, Angleterre 1983-1986, Maidstone College, Londres; 1986, Royal College of Art, Londres.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Elle ne laisse que la trace de ses dessins tremblés qui, assemblés, racontent de vraies histoires, écrites en légendes copieuses. La trace, parce qu'elle ne montre que les calques et leurs bavures de papier mal dominé. De graffitis* de vespasiennes au texte usant abondamment du mot "fuck" et aux dessins étiques. Des déclarations cousues à l'orthographe incertaine, ou des broderies de texte montrées de dos. Elle conceptualise* quelque peu sur sa méthode.
Exposant des traces plus matérielles de sa vie, elle montre sa tente individuelle, dont l'intérieur est tapissé en capitales d'imprimerie, des noms de ceux qui l'ont partagée, Everyone I Have Heer Slept with, (1963-1995, Saat) ou encore My Bed, (1998), lit défait, oreiller fendu, préservatifs, canettes et cendriers. Elle modèle des néons pour dire en bleu, Every Part of Me's Blending, (1999), ou Not so Difficult to Understand, (2002).  I Think I Must Have Been Fear' , (2000), couverture recouverte de textes écrits ou de lettres cousues. En 1995, elle commence la vidéo*. Elle montre encore des photos en couleurs, couvertes de billets de banque, suggérant que son corps les a gagnés. Sculpteur de I Whisper to my Past, (2013), socle pour le titre porteur d'un cerf sur lequel est allongé l'auteur nu. Toute l'oeuvre pour objet de conceptualiser*, d'évacuer plus que d'exorciser ses fantasmes, sexe, avortement, drogue, alcoolisme.

Expositions : 1992, The Phone Box, Londres, (G) ; 1994, 2001, White Cube, Londres, (P) ; 1994, Gramercy Park Hotel, New York, (G); 1996, Arndt & Partener, Berlin (P) ; 1998, Philippe Rizzo, Paris, (G) , 2014, Lehman Maupin, New York à Miami Beach, (P).