Fiche de présentation

imprimer la fiche

TSCHIEMBER, Morgane

née le 24 juin 1976 en France ; 1996-1999, Beaux-Arts, Quimper ; 2001-2002, Beaux-Arts, Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Obtenir la gratuité de panneaux publicitaires parisiens, y faire placarder des détails de photographies à dominante rouge, bouche, seins, traces de semelles, nantis d'un numéro de téléphone, ou faire part de ses impressions, en faire filmer l'affichage, avec la dextérité de ce que cela suppose de la part de l'ouvrier, et le filmer, tel est le premier acte. Le second consiste à montrer les photos en leur totalité grandeur affiche, venues de Polaroid agrandis, saisissant (ou organisant) l'insolite, Voleur, (s. d.), l'homme qui rencontre un pneu sur une plage et s'en sert comme monture, vingt fois plus grand que l'original. Elle propose, en 2003, de se rendre dans un certain nombre de boucheries de Paris où ses vidéos sont disponibles. La sculptrice convainc par son minimalisme à elle. De grandes plaques d'aluminium de 3m. de hauteur sont peintes, recto et verso d'un monochrome différent, et fixées au mur; lune d''elle est repliée de sorte qu'elle multiplie le nombre de couleurs visibles ; ces plaques rigides donnent l'impression de la souplesse, (2007). Elle décline de verbes transitifs, plier, trancher, tailler, etc qui appellent dans son esprit des matériaux de construction et lui font réaliser un peplum de tôles soudées à la suture bien visible, Unspecific Space, (2012), construire un mur en briques de bois et ciment, Running Bond, (2012) ou une sorte de piscine en PVC souple Swing, (2012). Résultats de la conceptualisation*.

Expositions : 1997, Halles Saint-François, Quimper ; 2001, Espace Ricard, Paris, (G) et 2002 (P) ; 2007, 2012, Loevenbruck, Paris,et Espace Ricard, Paris, (P).