Fiche de présentation

imprimer la fiche

GOUDE, Jean-Paul

né en 1940 à Saint-Mandé, Val-de-Marne, France ; Arts décoratifs de Paris et danse professionnelle ; 1960, stagiaire à l'American Ballet de New York est dissuadé de continuer dans cette voie ; 1965, dessinateur pour les journaux du groupe Filipacchi à Paris ; 1968, directeur artistique d'Esquire ; 1972, vit à New York ; 1982, revient à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Le métissage commande une oeuvre multiforme qui requiert peinture, photographie, dessin, sans compter la mode et la mise en scène .En 1958, il décore le Drugstore des Champs Elysées en 1962, les murs du grand magasin Brummel-Printemps, et il y peint des minets bon chic-bon genre.
A compter de 1969, les femmes de couleur jouent un rôle prépondérant ; sur un coussin de soie, le masque mortuaire d'un noir, Sonny Liston, (1970) et quitte à titrer A One Man Show, (1982), il expose 16 masques à lunettes de soleil. Il crée une Robe de maternité, (1979), constructiviste*.
Il découpe ses photos d'africains, les peint, les habille et lance des modes, c'est d'abord l' Afro-look, Blue Black, (1981), le mannequin Grace Jones, déja connue, qu'il métamorphose en en faisant un personnage géométrisé, (1978), 10 ex. et  ténébreux ; en 1983, il sort le mot "beur" des banlieues et le popularise dans un numéro du Monde .
Il popularise par un automate le Rouge Baiser, (1986), yeux de braise et lèvres provocantes. Les automates interviennent aussi pour mettre en scène des torses féminins sur arceaux de crinoline, (2014). La même année , un dessin minimaliste "de celle que j'ai épousé".
Régisseur, il organise le défilé multiracial du deuxième centenaire de la Révolution française. Publicitaire, il numérise des photos et en fait des icônes, Alaia, (1998) ou des affiches Laetitia Casta, (2002).

Expositions : 2001, 2011, Vitrines des Galeries Lafayette, Paris, (P).

R├ętrospective : 2011, Musée des Arts décoratifs, Paris, (P).