Fiche de présentation

imprimer la fiche

CASEBERE, James

né en 1953 à Lansing, Michigan, Etats-Unis d'Amérique ; 1971-1973, Michigan University ; 1976, Minneapolis College of Art ; 1979, California Institute of Art ; 2011, Daniel Templon, Paris, (P).

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Apparemment, il n'est que photographe d'architectures inanimées. Mais ce qu'il photographie avec un éclairage sophistiqué, il l'a d'abord réalisé en maquette de polystyrène et de bois. Il ne reprend pas des bâtiments existants mais en crée d'imaginaires fidèles au style recherché. Ainsi des monuments Maures d'Andalousie -qu'il dépouille au point de les faire passer pour de l'art roman- dont il prend l'image avec un sol souvent recouvert d'eau pour le miroitement, et qu'il imprime par injection, inventant le mot "chromogène". Syncrétisme entre l'Orient et l'Occident, (2008). La lumière y surgit du noir de telle sorte qu'on ressent la fraîcheur bienfaisante de ces intérieurs aux ouvertures comptées Abadia, (2005). Il s'intéresse aussi à des constructions industrielles comme ces angles de fenêtres aux montant métalliques dans le noir d'une pièce vide, (2003). Flooded Cells, (2008), évoque des endroits évoqués par des prisonniers en Amérique comme suite à l'attentat de 2001, et l'eau du sol est plus proche de la peinture que de l'eau. House, (2010) traite des aires pavillonnaires, après une confection de maquette qui lui prend deux ans ; les maisonettes plantées sur un terrain limité, colorées, entre quelques arbres aux teintes automnales, vues parfois de nuit, sont suscitées par la crise des "subprimes" de 2008.

Expositions : 1979, Fabricated Photoghy, musées de San Francisco et d'Albuquerque, (G) ; 1980, Artists' Space, New York, (P) ; 1989, De Lege, Bruges, (P) ; 1990, Urbi et Orbi, Paris, (P) ; 2005, 2008, Daniel Templon, Paris, (P) ; 2010, Biennale du Whitney, New York.