Fiche de présentation

imprimer la fiche

GILARDI, Piero

né en 1942 à Turin, Italie; 1969-1981, s'adonne à la thérapie par l'art ; travaille avec des africains, des nicaraguéens et des indiens ; vit à Turin.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Le plane exposé à la verticale, comme l'inventa Spoerri*, ou à même le sol dans des boîtes de Pexiglas. Depuis 1963, avec les Tapis-Nature, il est le chantre de l'écologie, Totem Domestico, (1964), dans l'esprit de l'arte povera* ou par l'artifice du polyuréthane, sans que l'on sache si les couleurs un ton trop haut, devenues criardes, sont une dénonciation ou une parodie du bourgeois aux champs, La Plage et l'éponge, (1987), morceau hyperréaliste de grève. Tapis nature, (1966, Frac Nord-Pas-de-Calais), Troncs abattus, (1990, FRAC), ou Cailloux, (1968, Frac Nord-Pas-de-Calais). Il reproduit des sections de massifs de fleurs, de végétation, de plages, toujours en polyuréthane expansé et peint.. Avec le plus souvent un dispositif sonore qui se met en branle dès qu'on les touche et fait entendre le bruit de la marée, ou le chant des oiseaux. 

Expositions : 1963, Imagene, Turin, (G) ; 1965, Sonnabend, Paris;  1966, Sperone, Turin, (P) ; 1994, Di Meo, Paris, (P) ; 2009, Semiose, Paris, (P) ; 2010, Centre de création contemporaine, Tours, (P).