Fiche de présentation

imprimer la fiche

SHRIGLEY, David

né en 1968 à Macclesield, Cheshire, Angleterre; 1988-1991, Beaux-arts, Glasgow; vit à Glasgow.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Tout chez lui provient de sa conception de l'insolite. Pris généralement dans un surdimensionnement, Big Nut, (1996), traînant au sol, ou dans un sous-dimensionement, Foot, (2001), qui malgré le singulier montre deux minuscules bottes au pied d'un mur. Il montre le dérisoire, un simple bonhomme de neige ou la pose d'un signal danger. La présentation joue aussi beaucoup dans sa démarche, Homeade DogToy, (1995), main en latex, isolée sur son présentoir comme un morceau d'anatomie, ou The Back of your Head, (1999), plaquée au mur une sculpture de polyester coloré, de tête de femme limitée à l'arrière, la face étant supposée se trouver das le mur, ou plus simplement Sculpture of Nail, (1999), vis gigantesque sortant du mur. Il est aussi l'auteur, de 1997 à 2000, de dessins à l'encre, légendés de textes tout aussi élémentaires, Sans titre, (1997, Frac Bretagne, et 2000), n gosse au centre d'un afflux de signes comme &, £, cibles ou clés musicales; le trait est acerbe, la construction distendue comme une toile d'ariagnée, vaguement anthropomorphe. Photographe, enfin, en noir et blanc, opposant un toboggan de fête foraine ax croix d'un cimetière, Life & Death, (2001). D'autres feuillets, reflets présumés des pensées quotidiennes, saugrenues, porteuses d'une morale, de calembours, débiles, perverses ou tragiques. Un thème récurrent est celui de la carie dentaire.

Expositions : 1992, Transmission, Glasgow (G) et 1995 (P); 1994, 1996, Campbells Occasionally, Copenhague (G); 1996, Luxus, Berlin (P); 1998, Yvon Lambert, Paris (P).