Fiche de présentation

imprimer la fiche

DESCHAMPS, Gérard

né en 1937 à Lyon, Rhône, France ; 1957, guerre d'Algérie ; 1961, rejoint les Nouveaux réalistes*;  autodidacte ; vit à La Châtre, Berry.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Après des incursions dans la non-figuration*, il réalise, à compter de 1957, des "accumulations" (popularisées par Arman* trois ans plus tard) de lingerie féminine, jaunies, affriolantes pour le XIXe siècle, Revea, Rêve et Hévéa, (1960), Chiffons de la Châtre, Corsets roses, (1961, MNAM). Des expositions de presque ready-made* avec la présentation de Bâches américaines, (1961), trois exemplaires de couleurs différentes, dans leur ganse à oeillets. Viennent ensuite des assemblages de rebuts manufacturés, artistiquement liés, hauts en couler, comme s'il s'agissait de carrés de soie, peints, New-Dakota, (1962) ou Tableau chiffons, (1964). Il ajuste après les avoir démesurément agrandis, des barrettes de médailles, Bananes, (1965, LMK). Quant à Hippo Madrid, (1987) ou Femmes d'Alger, (1988), ils entassent, outre les soieries criardes, des accessoires de toilette comme des pantoufles : il est devenu kitsch*. Des jouets de plage gonflables et gonflés, Le Grand plexi, (2006). Toujours en emboîtage de plastique transparent. Il quitte cette présentation, mais non les jouets en plastique, pour Pateaugeoire, (2004, FNAC), agrémenté de tentacules multicolores, piscines de fantaisies, planches décorées comme leur housse, (2007), une production ludique.

Expositions : 1965, Biennale de Paris ; 1973, gal. Beaubourg, Paris (G) ; 1988, Le Gall-Peyroullet, Paris (P) ; 2006, La Force de l'art, Grand palais, Paris, (G) ; 2007, Le Nouveau réalisme, Grand palais, Paris, (G) et Martine et Thibault de la Châtre, Paris, (P) : 2013, Musée de l'Hospice Saint Roch, Issoudun, (P).