Fiche de présentation

imprimer la fiche

BRECHT, George ( George Mac Diarmid, dit )

né le 27 août 1926 à États-Unis d'Amérique; 1946-1950, études de pharmacie à Philadelphie; 1958-1959, à la School for Social Research de New York; de musique avec John Cage*; 1965-1968, tient boutique 'La Cédille qui sourit', avec Robert Filliou*, à Villefranche-sur-Mer, où l'on vend de petits objets d'art signés Fluxus*; 1972, s'établit à Cologne; 1982-1984, enseigne aux Beaux-Arts de Hambourg; 1985-1987, vit au centre d'études tibétain; 2008, meurt le 5 décembre à Cologne, Allemagne.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Vers le milieu des années 1950, il tente le hasard en faisant gicler la peinture sur la toile. Puis ce sont des interventions*, l'adhésion à Fluxus* et, à compte du début des années 1960, des compositions de lettres blanches en léger relief sur carré blanc, Cen-Ter, (1963-1972, MMKW), des assemblages d'objets banals, Chair Event, (1960), précieusement recueillis sous vitre, dans du coton hydrophile, Table et chaise, (1962), dont le seul mérite est d'être exposés, Sheep Shank, (1964, MMKW), ou réunis fortuitement, The Book of Tumbler on Fire, (1969, ibid), parasol et lampe de secours, ou canne d'aveugle et orange, ou plus scientifiquement, des collages géographiques anticipant les dérives des continents et l'élévation des océans, ou plus dérisoirement un morceau d'annuaire téléphonique reprenant son nom, Sans titre, (1976, ibid).

Expositions : 1959, Reuben, New York, (P) ; 1961, Modern Museet, Stockholm, (G) ; 1998, Ricard, Paris, (G); 2011, Jocelyn Wolf, (G).